Ranunculus alismaefolius or alismifolius ?

Jacques Melot melot at ITN.IS
Mon Apr 21 11:44:15 CDT 1997


1. Le substantif Alisma est un mot latin d'origine grecque. Il figure dans
les dictionnaires de latin classique. Le mot grec correspondant, apres
transliteration, est Halisma (esprit rude sur le alpha).

2. Les mots latins d'origine grecque, comme Alisma, stigma, etc. (cf.
Stern, Botanical Latin) suivent la 3-ieme declinaison avec un genitif en
-atis (correspondant au grec -atos).

3. La terminaison << -folius >>, qui equivaut a << -foliatus >>, est
visiblement admise en latin botanique. Cette variante figure sans
rectification dans plusieurs exemples du Code. Son usage systematique par
Linne a, je pense, un effet << sanctionnant >> : cette variante doit etre
consideree comme attestee en latin botanique.

4. En composition on a donc << alismatifolius >> (deux elements latins).

5. Si Linne utilise << alismaefolius >>, la raison en est tres
vraisemblablement qu'il a fait une erreur, pensant que << alisma >> suivait
la 1-re declinaison. C'est en tout cas la premiere hypothese a faire, car
c'est la plus probable.

CONCLUSION : Ranunculus alismatifolius (e sphalm. << alismaefolius >>)


Jacques Melot, Reykjavik
melot at itn.is


P. S. On ne peut voir ici une << formation arbitraire >>, sinon toute faute
pourrait etre admise comme telle, ce qui serait contraire a l'esprit du
Code. Le plus simple est d'admettre que Linne a commis une erreur, pensant
que Alisma suivait la premiere declinaison (gen. sing. Alismae).




More information about the Taxacom mailing list