Disappearing taxonomists...

Jacques Melot jacques.melot at ISHOLF.IS
Tue Feb 4 21:48:41 CST 2003


  Le 4/02/03, à 21:15 +0100, nous recevions de Jan Bosselaers :

>Hendrik Segers wrote:
>
>>At 10:10 PM 2/3/2003 +0000, Tony Irwin wrote:
>>
>>>The time seems to be rapidly approaching when alpha taxonomy will
>>>once again
>>>be practised almost exclusively by ardent amateurs, the professional
>>>taxonomist being just a quirky 20th-century phenomenon.
>>
>>
>>And then when taxonomy will become fashionable again (which may happen
>>one day, after people start realizing how much money and effort get
>>lost because of poor taxonomy), professional taxonomists will have to
>>again spend years to clean up the mess created by some (!) of these
>>ardent amateurs...
>>
>>Dr. Hendrik Segers
>>
>Hmm, faut pas generaliser. Although a professional biologist, I am an
>amateur taxonomist and I spent a few years trying to clean up some -
>admittedly hard to avoid -  mess created by professionals that preceded
>me in a few spider families. But I admit that in some fashionable groups
>(basidiomycetes, gastropod molluscs, butterflies), ardent amateurs
>inflicted quite a bit of damage, sometimes driven by commercial motives.



    Au train où vont les choses, avec cette surestimation mythique de
la science qui mène aux abus liés à la taxinomie moléculaire et à une
science-spectacle, bientôt tous les taxinomistes dignes de ce nom,
c'est-à-dire ayant une expérience profonde de la nature, seront
nécessairement des amateurs (oui, ici « faut généraliser » !). Après
tout, n'est-ce pas tant mieux ? (Cf. plus haut votre « mess created
by professionals ».)

    Quant aux difficultés crées par les amateurs, elles sont bien
réelles, mais c'est l'arbre... disons le bosquet, qui cache la forêt.
Puisque vous évoquiez les Basidiomycètes, les erreurs des
professionnels de la mycologie sont innombrables (à commencer par des
séparations génériques indues) et d'autant plus infamantes qu'elles
proviennent de chercheurs qui, souvent, s'abritent derrière leur
statut et sont aussi les premiers à traiter de haut les soi-disant
amateurs. L'outil moléculaire est, consciemment aussi bien
qu'inconsciemment, utilisé comme arme pour prendre encore plus de
distance et pour accroître un pouvoir. Une foule d'interventions sur
ces questions montrent aussi un enthousiasme puéril, excessif et
quasi fanatique de plus en plus étranger à la science, comme si elles
provenaient de chercheurs trop jeunes et qui n'ont pas encore réussi
à assimiler des connaissances encore toutes fraîches, et pour qui la
science n'est qu'un prétexte ou un exutoire à un narcissisme
torturant.

    Jacques Melot



>Regards,
>
>Jan
>
>
>--------------------------------------------------------------------
>Dr. Jan Bosselaers
>"Dochterland", R. novarumlaan 2
>B-2340 Beerse, Belgium               tel / fax 32-14-615896
>home: dochterland at pandora.be  /  hortipes at dochterland.org
>work: jbossela at janbe.jnj.com
>web: http://www.dochterland.org/ or http://wyith.ch/home/dochterland.org/
>
>"You know I used to lose my mind, but now I'm old, now I'm free...
>I see waves break in foams on my horizons, I'm shining..." The
>Chemical Brothers




More information about the Taxacom mailing list